Comment démarrer un blog rentable en 7 étapes simples ? Guide du débutant

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
créer un blog
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on telegram
Share on whatsapp

Si vous aimez et savez créer des contenus inspirants et les partager avec une communauté en ligne, vous pouvez en faire toute une carrière en transformant votre passe-temps en un projet rentable.

Les blogs sont aujourd’hui plus qu’un simple moyen d’exprimer vos idées et de partager votre expertise avec le monde. Le blogging est désormais l’une des sources de revenus les plus éprouvées. Donc si vous avez des connaissances et des compétences que vous pouvez partager avec les autres, créer un blog vous permet de tuer deux oiseaux avec une seule pierre : continuer de faire ce que vous aimez et gagner de l’argent. Alors comment peut-on combiner plaisir et activité lucrative ? Comment démarrer un blog réussi et devenir blogueur professionnel ? Réponses à ces questions et bien d’autres dans ce présent guide étape par étape.

Comment démarrer un blog à partir de zéro ?

Comme chaque nouveau projet commence par une recherche et une étude approfondies, démarrer un blog nécessite, lui aussi, certains préparatifs. Fouillez sur internet et examinez minutieusement les autres blogueurs spécialisés dans la thématique qui vous intéresse afin d’avoir des idées préliminaires. En parcourant le travail fourni par d’autres noms populaires, vous pourrez facilement déterminer les aspects qui ont fonctionné pour eux et qui ont déclenché leur réussite. Aussi, vous serez en mesure de connaître les styles et les sujets qui suscitent l’intérêt du public et qui attirent l’appréciation des lecteurs. Préparez donc un document listant les points qui vous ont personnellement touché afin de vous en inspirer ultérieurement. Notez également des sujets, thématiques, techniques ou approches que vous voyez fonctionner pour votre blog.

Un bon blogueur, c’est bien plus qu’un bon rédacteur. Si vous vous sentez avoir la plupart des qualités suivantes, vous pouvez commencer le blogging yeux fermés. Sinon, je vous conseille de renoncer à l’idée pour le moment et de développer l’un ou plusieurs de ces prérequis fondamentaux afin de booster votre taux de réussite en ce domaine.

  • Vous avez le talent d’écrire.
  • Vous aimez être sur internet.
  • Vous êtes un bon chercheur.
  • Vous adorez lire.
  • Vous suivez l’actualité.
  • Vous vous intéressez aux besoins des chercheurs sur internet.
  • Vous pouvez produire des contenus uniques de manière régulière.
  • Vous maîtrisez l’outil informatique.
  • Vous pouvez assurer une veille technologique et optimiser le blog continuellement.
  • Vous savez mener une ligne éditoriale de manière professionnelle, accrocheuse et intéressante.

N’ayez pas peur de lancer un nouveau blog de zéro. Juste poursuivez ces étapes et foncez !

1. Choisissez votre niche

Un blog réussi doit avoir un objectif principal clairement spécifié et un sujet central que vous mettez en évidence dans vos articles. Bien qu’il puisse inclure de nombreuses catégories, toutes doivent être plus ou moins liées à une thématique spécifique. En choisissant une niche de blog, il vous sera beaucoup plus facile de générer votre contenu, d’identifier votre public cible et de trouver des liens pertinents avec d’autres blogueurs partageant les mêmes centres d’intérêt.

Pour trouver facilement votre niche, pensez aux sujets sur lesquels vous avez le plus de connaissances et des compétences spéciales à offrir aux lecteurs. Pensez également aux questions les plus posées par votre public cible et en même temps celles que vous pensez en avoir des réponses pertinentes sur lesquelles le public peut toujours compter et se référer.

Pensez à mettre en évidence vos principales compétences sur votre propre blog afin d’être à l’aise et ne pas vous sentir sous pression. Si vous avez déjà suivi un régime particulier, vous pouvez créer un blog de fitness et conseils nutritionnels. Si vous aimez cuisiner, alors un blog culinaire est le meilleur choix pour vous. Et ainsi de suite…

En fixant la niche de votre blog, vous trouverez en route plusieurs sous-niches pouvant être interconnectées avec la niche principale. Il s’agit ici de vos catégories de blog. Celles-ci donnent une organisation idéale à vos prochains articles de sorte à classer les documents similaires dans le même dossier. Cela vous facilite beaucoup de tâches en tant que blogueur, et rend la navigation du visiteur encore plus ergonomique.

2. Décidez de la plateforme de votre blog

Il existe en effet de nombreuses solutions gratuites et payantes pour mettre en place votre blog et le faire sortir au monde. La plate-forme la plus populaire pour les blogs est sans doute WordPress qui gagne le premier rang parmi les autres systèmes de gestion de contenu. Ce CMS est l’option préférée des blogueurs et des webmasters qu’ils soient débutants ou expérimentés. Il offre des fonctionnalités vraiment diverses, intuitives et simples à gérer. Vous n’avez également pas besoin d’avoir des compétences en codage pour créer votre site web sur WordPress. Le tableau de bord pratique contient des options préconçues et une interface graphique basée sur « cliquer-glisser-déposer ».

Les plateformes gratuites publieront généralement leurs propres annonces sur votre blog. Vous serez donc limité dans la possibilité de placer vos propres publicités, ce qui limite automatiquement vos chances de générer les revenus souhaités. Aussi, une solution gratuite ne dispose pas de support technique et d’autres avantages qu’une solution premium.

En optant pour une solution gratuite, vous pouvez vous attendre à ce que votre blog ait une URL générique genre « www.full-web.wordpress.com ».

Si vous ne savez pas si votre blog vous apportera autant de revenus, il est conseillé d’opter pour un plan premium mensuel afin de voir à quel point votre projet fonctionnera à court terme.

3. Trouvez un nom de domaine et un hébergeur web

Votre nom de domaine est l’adresse de votre site web. C’est l’URL que les utilisateurs tapent pour accéder à votre blog. Donc choisir un nom de domaine court, lisible, unique, présentant votre nom de marque et facile à retenir augmente vos chances de créer une présence web plus fiable et plus efficace. Un nom de domaine bien choisi est sans aucun doute l’un des facteurs du succès futur de votre projet en ligne.

En ce qui concerne l’hébergement, obtenir un espace pour votre site web sur Internet est devenu aussi simple que de cliquer sur votre souris.

Il existe toute une série d’hébergeurs web qui proposent des tarifs vraiment à la portée et très rapprochés. Cela permet aux débutants de faire administrer leur site web sur un serveur facile à utiliser, rapide et stable. Exemples d’hébergeurs web : OVH, BlueHost, Hostinger, LWS, …

En effet, la plupart d’entre eux pourraient en même temps être votre fournisseur de domaine et d’hébergement web.

4. Apportez un style unique à votre blog

Il est maintenant temps de commencer à organiser votre blog, de créer vos catégories et y ajouter une touche personnalisée et originale. Selon la niche que vous allez traiter, essayez de rendre un votre site web plus dynamique et plus sophistiqué. Jouez sur le design, l’ergonomie et les accents de couleurs.

Mis à part le contenu unique et utile que vous allez offrir, la question à laquelle votre blog devrait répondre de première vue est : quelle est la particularité de ce blog par rapport aux autres ? Pensez donc à une sorte de détail mémorable qui reflète la personnalité de votre blog. Les utilisateurs qui cherchent à lire des articles sur la mode, par exemple, s’attendent à voir un thème et des couleurs qui donnent l’impression qu’ils sont au milieu d’un vrai showroom de mode.

Il existe des centaines de blogs sur Internet qui vont traiter presque les mêmes sujets que vous, et les chances que vous publierez quelque chose de complètement unique sont faibles. Alors, démarquez-vous avec autre chose.

5. Créez votre contenu

Le contenu est roi et si vous avez un excellent contenu, les moteurs de recherche (assez intelligents) vont le reconnaître et le servir en priorité à leurs utilisateurs. N’oubliez pas que les moteurs de recherche sont également des entreprises qui gagnent leur argent en fournissant le contenu de la plus haute qualité aux utilisateurs. Alors faites ressortir votre meilleur contenu ! Ecrivez avec motivation et sans fautes, donnez une touche personnelle à votre rédaction et offrez plus de valeur que tous vos concurrents. Bref, vos articles doivent toujours répondre à un réel et spécifique besoin !

Deux conseils d’or de rédaction à adopter en 2020 pour votre contenu de blog:

Se concentrer sur des messages plus longs (2000 mots et +)

Les études ont montré que les articles plus longs et détaillés se classent mieux dans les moteurs de recherche. Ils constituent également une source fiable et satisfaisante pour les lecteurs qui ne vont pas aller chercher ailleurs pour trouver des informations complémentaires sur le même sujet. Les écrits longs vous font en effet apparaître comme un expert par rapport à un concurrent qui écrit des articles courts de 500 mots ou moins.

Écrire régulièrement

Avoir une fréquence fixe de publication est une bonne pratique pour la réussite de votre blog. Prenez l’habitude d’être créatif et de créer régulièrement du contenu. N’oubliez pas que les algorithmes des moteurs de recherche en tiennent également compte et un blog publiant régulièrement du nouveau contenu se classera mieux qu’un autre sans mise à jour.

Conseil de pro : Soyez persistant et donnez des efforts constants à votre blog, afin de réussir ce domaine. Gardez votre motivation et votre long souffle même si vous n’atteignez pas vos objectifs au début. Tout viendra avec le temps !

6. Trouvez vos premiers lecteurs

Après avoir créé des articles qui respectent les règles de rédaction et qui intéressent les lecteurs, vous devrez également optimiser votre contenu pour les moteurs de recherche. Dans le référencement, le titre de votre article de blog est de la plus haute importance. Il doit à la fois être captivant et synthétisant l’idée générale du texte. Considérez également le premier paragraphe de votre article. En plus du titre et de l’URL, celui-ci s’affiche dans les pages de recherche et doit inclure un résumé court et touchant la curiosité du lecteur.

N’oubliez pas d’inclure des liens vers d’autres articles de votre blog afin de construire votre maillage interne. En incluant des liens pertinents dans vos articles, vous montrez à vos visiteurs que vous vous souciez d’eux et que vous souhaitez faciliter la recherche de contenus pertinents sur votre blog. Incluez également des liens vers d’autres blogs de bonne réputation, afin de montrer à vos lecteurs que vous souhaitez les aider à trouver les meilleurs contenus pour leurs requêtes.

Interagissez avec vos lecteurs en répondant aux commentaires qu’ils laissent sur votre blog. Par la même occasion, je tiens à souligner l’importance des médias sociaux. Alors allez vite créer un compte présentant votre entreprise sur chaque réseau social que vous verrez utile à votre évolution. Essayez de garder les mêmes pseudos et les mêmes logos dans tous vos comptes de médias sociaux afin de renforcer la notoriété de votre marque.

Je vous suggère également de lier votre blog et vos comptes de médias sociaux avec des liens et d’y partager vos dernières publications.

7. Gardez contrôle sur votre projet rémunérateur

Maintenant que vous avez tout ce qu’il faut pour un blog professionnel, il est important que vous ayez également accès à des outils professionnels pour les webmasters. Si vous lancez un blog, vous devrez avoir au moins un moyen de suivre le trafic et d’autres indicateurs.

Google Analytics est un outil de suivi que vous pouvez utiliser pour voir combien d’utilisateurs visitent votre blog. Il permet également d’afficher des statistiques en temps réel.

Google est le premier site au monde en termes de trafic et le plus grand moteur de recherche au monde. Alors si vous pouvez bien vous classer sur Google (être parmi les 3 premiers emplacements pour quelques requêtes populaires), vous pouvez obtenir beaucoup de trafic organique quotidien vers votre blog. Ce processus d’optimisation est appelé SEO pour Search Engine Optimization. Et si vous avez un bon contenu et un blog optimisé et cohérent, vous allez facilement atteindre un bon référencement naturel.

Il est également important de suivre et de surveiller le comportement de votre blog et sa perception par les moteurs de recherche. La suite en ligne de Google « Search Console » étant la plus populaire pour cette fonction.

La console de recherche Google est un outil pour afficher la santé de votre blog sur Google. Vous pouvez y voir combien de vos pages et publications ont été indexées par Google. Vous pouvez également voir pour quelles requêtes de recherche votre blog se classe et à quelle position, ainsi que les statistiques d’exploration et les erreurs détectées par Google sur votre blog, y compris des liens brisés ou du contenu bloqué et non explorable par Google.

L’aspect technique de votre site web (vitesse de chargement, convivialité, sécurité …) ainsi que l’optimisation de votre contenu sur la page (en-têtes, métadonnées …) sont également des déclencheurs très importants pour les SERP (résultats des moteurs de recherche).

L’installation d’un bon plugin de mise en cache WordPress comme «WP Super Cache» et d’un bon plugin de sécurité WordPress comme «Wordfence» est aussi utile.

Pour l’optimisation du contenu sur les pages, je vous recommande de :

1. Configurer des URL propres (Permaliens) 

Utilisez des URL de type kobtan.io/premier-post au lieu de kobtan.io/p+1234. Les moteurs de recherche favorisent le texte lisible dans les URL. Cela rendra également votre site plus facile à naviguer pour les utilisateurs. WordPress comprend cette option de configuration automatique des URL propres à activer dans les réglages.

2. Installer Yoast SEO :

En plus des autres plugins, vous devez activer un plugin SEO comme Yoast SEO. Celui-ci fait un excellent travail pour automatiser l’ensemble du processus de référencement sur vos pages. Il vous faut moins de 5 minutes pour ne pas manquer votre référencement.

A retenir !

Gagner de l’argent grâce à votre blog n’est pas une tâche qui se réalise du jour au lendemain. Ne vous attendez pas à ce que des milliers de personnes commencent à affluer dans les premiers mois. Vous devez travailler sérieusement et surtout régulièrement pour que le trafic commence à couler. Laissez votre public ressentir votre passion et attendre votre nouveauté avec impatience.

Si vous êtes débutant, vous pouvez avoir choisi une niche de blog à faible trafic ou fait accidentellement des erreurs de référencement qui nuisent à votre classement SERP (Search Engine Results Page). Ne vous découragez pas. La perfection n’existe pas et votre blog ne pourra pas être aussi parfait que vous le vouliez dès le début. Vous pourrez peaufiner votre blog et vos stratégies au fur et à mesure. 

Somme toute, avec une excellente conception de blog, un excellent contenu et un excellent référencement, vous atteindrez vos objectifs et vous pourrez même vivre de votre blog. Restez persévérant pendant une année entière et vous verrez des résultats.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on telegram
Share on whatsapp
Lire aussi
menu
Parlons de votre projet
Bonjour !